fond
fond
fond
Le Phare
Pharenheit

Éditorial

Bienvenue à cette troisième édition de Pharenheit !

Trois ans, c’est le plaisir de l’exploration et de la rencontre.
Trois ans, c’est l’âge idéal pour partager nos découvertes avec la confiance renouvelée de nos partenaires et de nouvelles structures complices de cette édition.
Trois ans, c’est l’âge où l’on construit, où l’on expérimente le risque avec envie et désir. Et c’est avec cette force que nous vous proposons de suivre les artistes qui tissent le fil rouge de ce festival.

La toile chorégraphique de ce nouvel opus s’arrime à nouveau au Havre et rayonne sur le territoire haut-normand. Elle accueille des artistes aux fortes singularités qui interrogent notre rapport au monde, sans artifice. Nous accompagnons tout au long de l’année des équipes artistiques en souhaitant que Le Phare soit un lieu propice à l’épanouissement nécessaire à tout acte créatif. Chaque pièce de l’édifice Pharenheit est le fruit d’un processus unique qui prend sens dans sa rencontre avec le public: le regard que chacun pose est un miroir essentiel à la construction de soi et aux interrogations que nous portons sur le monde. Ce festival a été pensé en articulant ces sensibilités multiples et vous propose ainsi un panorama du paysage chorégraphique actuel.

La création artistique est le fruit d’une volonté partagée et notamment celle d’une politique culturelle publique qui permet l’émancipation individuelle et collective. Elle nourrit notre besoin de poésie, d’irrationnel et d’imaginaire. Le festival Pharenheit existe grâce au régime spécifique des intermittents du spectacle. Nous restons mobilisés afin que soient prises en compte les propositions concrètes et crédibles permettant un nouveau modèle, pour ce régime spécifique, fondé sur la réalité des conditions de travail et d’emploi actuels.

Avec dix-huit spectacles différents et treize compagnies invitées, venez prendre le large et laisser monter la température jusqu’au bal cosmique qui fêtera la fin de cette édition !

-— Emmanuelle Vo-Dinh & Solenne Racapé