fond
fond
fond
Le Phare
Pharenheit

Emmanuelle Vo-Dinh & David Monceau

Emmanuelle Vo-Dinh
 est chorégraphe et directrice du Phare, Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie.
Formée à la danse classique au conservatoire de Tours, puis à la Merce Cunningham School à New York, Emmanuelle Vo-Dinh est interprète pour François Raffinot de 1991 à 1996. En 1997, elle fonde la compagnie Sui Generis. Ses préoccupations artistiques se forgent sur différents axes : la question du sensible et du rapport à l’autre à partir de recherches scientifiques et anthropologiques avec Alcoba (1998), Anthume ou la sensation du membre fantôme (1998), Texture/solo, Texture/Composite (1999), Sagen (2001) et le dyptique -transire- (2010) et -insight- (2013) ; un cycle minimaliste sur le répétitif et le déclinatoire avec Décompositions (2003), CROISéES (2004), White Light (2005), ici/Per.For (2006), Fractale (2009), Sprint (2013) ; enfin, la question du figural avec Eaux-fortes (2007– pièce reprise en 2013) et Ad astra (2009). -insight- ouvre la voie d’une recherche nouvelle sur la narration parcellaire et son rapport à la structure chorégraphique. Tombouctou déjà-vu (création 2015) poursuit ce cycle aux narrations éclatées. Parallèlement, Emmanuelle Vo-Dinh tisse, croise et décroise structures rythmiques, écritures chorégraphique et musicale que ce soit dans des petites formes – Aboli Bibelot… Rebondi (2007) ou 5’24 (2008) – comme dans des œuvres ambitieuses à l’image de revolve (2012). Au-delà de ses créations, elle initie plusieurs projets dont Rainbow (2008) et Histoires exquises (2011). Pour Concordanse, elle co-écrit la poterie punaise (2012) avec l’écrivain Jérôme Mauche.
Depuis 2013, Emmanuelle Vo-Dinh est la Présidente de l’ACCN, Association des Centres Chorégraphiques Nationaux.

David Monceau compose des musiques pour le spectacle vivant (danse, théâtre) pour Emmanuelle Vo-Dinh (White Light, Rainbow, Ad astra,-transire-), Karine Ponties (Havran, Humus Vertebra et Babil), Yves Noël Genod (plusieurs performances…), la compagnie KF Association (Qui exprime ma pensée), Ayelen Parolin (Troupeau), Le Théâtre des Opérations (Förter und Gräfin), etc. Il est également interprète en tant qu’artiste chorégraphique dans plusieurs compagnies de danse contemporaine depuis 1997 (Emmanuelle Vo-Dinh, Herman Diephuis, Julie Des Prairies, Jean-Marc Heim, Pierre Cotreau et Geisha Fontaine, Christine Le Berre, Patrick Le Doaré, Laura Scozzi, etc.). Enfin, il est auteur, compositeur de Olyphant.