fond
fond
Le Phare
Pharenheit

NATHALIE COLLANTES ET JULIE SALGUES

Nathalie Collantes est danseuse et chorégraphe, résidant à Paris. Elle – se forme auprès de – et – danse pour – Suzon Holzer, Jacqueline Robinson, Christine Gérard, Daniel Dobbels et Odile Duboc. En 1992 elle fonde sa compagnie et crée, depuis, une trentaine de chorégraphies. Elle concentre son travail sur la notion d’écriture où l’équilibre entre geste, espace et temps s’inscrit dans des structures ouvertes à l’appropriation de l’interprète. Elle utilise l’image vidéo comme espace de représentation et de recherche. Filmer lui permet d’enregistrer les étapes qui conduisent ses créations. Les courts montages que l’on retrouve dans ses spectacles constituent une sorte de sédimentation temporelle de la démarche. En 2009 elle est lauréate d’une résidence Cultures France/Hors les Murs à Montréal. Elle initie un nouveau cycle de travail à partir d’entretiens qu’elle a réalisés en 1999 avec Jacqueline Robinson, son professeur de composition chorégraphique. Cela a donné lieu à trois créations portées par la compagnie. La mémoire courte, spectacle chorégraphique – 2013, Le Projet Robinson, site internet – 2015, Fonds d’écran, une performance mêlant danse et site internet en 2016. Elle coécrit, par ailleurs, deux livres pour les enfants en 2002. Ces publications trouveront une continuité avec la création d’Une danseuse dans la bibliothèque, en tournée depuis quinze ans. Depuis 2004 la compagnie a en charge la direction artistique de l’option danse au Lycée Georges Brassens à Paris, pour une majorité d’élèves danseurs en conservatoires ou écoles d’enseignement supérieur. Elle enseigne régulièrement pour de jeunes artistes en formation.

Julie Salgues est danseuse interprète. Dans son parcours elle suit plus particulièrement les projets de trois chorégraphes, Nathalie Collantes, Dominique Brun et Myriam Gourfink. Formée au Conservatoire National Supérieur de Lyon elle a mené des études théoriques en Arts du Spectacle à Paris 8 où elle a obtenu un master, puis avec Laurence Louppe, lors de sa formation en Culture Chorégraphique à Aubagne. Elle coécrit On danse ? avec Nathalie Collantes, un livre pour les enfants publié en 2002, aux Editions Autrement. Elle organise en collaboration avec Philippe Chéhère des ateliers de danse à l’hôpital de la Salpêtrière à Paris pour des personnes touchées par la Maladie de Hungtinton, autrefois appelée Danse de Saint-Guy. Enfin elle conçoit, pour différentes institutions, des Ateliers du Regard qui questionnent la pratique du spectateur.