fond
Le Phare
Pharenheit

D’OÙ VIENT CE DÉSIR, PARTAGÉ PAR TANT D’HOMMES, QUI LES POUSSE À ALLER VOIR CE QU’IL Y A AU FOND D’UN TROU ?THIBAUD CROISY

Durée : 60 minutes
À partir de 16 ans

Thibaud Croisy n’est pas danseur, ni chorégraphe, mais polarise beaucoup d’attention dans le monde de la danse ; par exemple l’équipe du Phare, qui l’a déjà invité au Havre. Il joue ses propres textes, qui surgissent dans un mouvement profond et enlevé de lui-même. La langue virevolte, dans une élégance étonnante des situations et des idées. Cela s’incarne dans une qualité de présence aussi aigüe que subtile. Enfin, cela parle volontiers du corps, ses replis insolites, ses versants obscurs ; troublants et attirants.

Pour son dernier spectacle, Thibaud Croisy narre les amours entre une médecin légiste et un criminologue. L’une met les mains dans le corps mort, soumis au scalpel des vérités vérifiées, sur les causes physiques d’un décès. À distance, l’autre envisage, entrecroise et démêle un faisceau d’hypothèses et de déductions d’ordre social, moral, psychologique, expliquant un décès.

Un corps mort, un cadavre, gît toujours entre les deux. Or les deux ne se confondent pas. Entre l’organique et le récit, une tension fascinante travaille, à même le corps, en excitant la curiosité où s’arrime l’émergence du langage.

REPRÉSENTATIONS

01.07, 21h — Le Phare, Le Havre
RENSEIGNEMENTS & RÉSERVATIONS

Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Normandie
Tarif plein : 5€ / Tarif réduit* : 3€ /
Pass 3 spectacles** : 9€
30 rue des Briquetiers, 76600 Le Havre
02 35 26 23 00 — contact@lephare-ccn.fr — lephare-ccn.fr

*Tarif réduit (sur justificatif) : -12 ans, scolaires et étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, séniors +65 ans, détaxe professionnelle
**Pass nominatif au tarif de 9€ les 3 spectacles au choix

texte et mise en scène Thibaud Croisy
interprétation Thibaud Croisy et Sophie Demeyer
collaboration dramaturgique Élise Simonet
collaboration artistique Sophie Demeyer
scénographie et lumière Sallahdyn Khatir
régie lumière Lucien Valle
régie plateau Léonard Adrien
musique Sonates de Ludwig van Beethoven interprétées par Friedrich Gulda

production Association TC
coproduction Le Phare, Centre chorégraphique national du Havre Normandie – Direction Emmanuelle Vo-Dinh ; Le Carreau du Temple, établissement culturel et sportif de la Ville de Paris ; Théâtre Paris-Villette
accueil en résidences et soutiens Théâtre de Vanves, scène conventionnée d’intérêt national ; Centre national de la danse (résidence augmentée)
avec l’aide de la Direction régionale des affaires culturelles d’Île-de-France / Ministère de la Culture
administration, production et diffusion Claire Nollez

Avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique.

Image du spectacle