fond
Le Phare
Pharenheit

FARMER TRAIN SWIRL – ÉTUDECASSIEL GAUBE

Durée : 40 minutes

C’est un tour de force : rendre passionnante sur scène une danse que chacun vit habituellement pour lui-même, à fond, hors scène. C’est ce que réussit Cassiel Gaube, avec la danse house. Celle-ci provient tout droit des dance floors, sensuelle, jubilatoire, toute en groove aux lointaines racines black. Tendue d’électronique, elle brasse quantité de sources (hip hop, funk, jazz…), se balance du bassin en brodant des bras volubiles sur des jambes virtuoses ; parfois androgyne.

Cette danse a ses passionnés, avec leurs cours, leurs jams et sessions underground. Alors on y décèle une écriture des pas, subtile et composée. Cassiel Gaube fréquente ce monde assidument. Lui doté de son savoir de danseur contemporain, issu de la prestigieuse école P.A.R.T.S. fondée par Anne Teresa de Keersmaeker, il passe la house au microscope de l’analyse chorégraphique : lire cette danse, isoler ses pas, capter ses figures, questionner les sources, renouer des filiations, expérimenter des hybridations.

C’est ce qu’il partage de manière magnifiquement fluide, dans le solo Farmer Train Swirl – Étude (une suite d’intitulés de pas, qu’on renonce à traduire, pour mieux nous abandonner à l’envoûtement du regard, ainsi distillé).

REPRÉSENTATIONS

05.07, 18h — Les Jardins Suspendus, Le Havre
RENSEIGNEMENTS & RÉSERVATIONS

Les Jardins Suspendus
84 rue du Fort, 76620 Le Havre
Entrée libre, réservation indispensable auprès du Phare
02 35 26 23 00 – contact@lephare-ccn.fr

conception Cassiel Gaube
conseil artistique Liza Baliasnaja, Theo Livesey, Manon Santkin

production Hiros
distribution ART HAPPENS
coproduction Charleroi danse
avec le soutien de Vlaamse Gemeenschapscommissie, workspacebrussels, Kunstencentrum BUDA (Kortrijk), KAAP, Kunstenwerkplaats, De School van Gaasbeek, Onda

Image du spectacle